Choisir un thé adapté au moment de la journée

Choisir un thé adapté au moment de la journée

Voilà une question complexe et très subjective. Les indications que nous donnons sur les fiches des produits sont indicatives et ne constituent pas une règle absolue.

C'est à chacun de savoir ce qu'il attend de son thé en fonction de son goût personnel.

Nos conseils 

Nos conseils portent sur cinq moments : 

- au petit déjeuner

- au cours d'un brunch

- au cours d'un repas

- au goûter

- le soir

Chacun choisira en fonction de ses attentes personnelles, de son goût, mais aussi de son humeur, des personnes de son entourage, du temps disponible etc.

Au petit déjeuner

Le petit déjeuner est très variable en fonction des personnes. Pour certains c'est simplement une tasse de thé. Pour d'autres, le thé accompagne des tartines de beurre et de confiture. Pour d'autres encore, le petit déjeuner est plus consistant avec l'introduction de charcuterie, de fromage, d'oeufs etc.

En général, on attend du thé consommé au petit déjeuner qu'il nous réveille et nous stimule. On peut également en attendre qu'il soit charpenté, fort en goût ou non. Certains y mettront du lait, ou un autre ingrédient comme le citron, éventuellement du sucre. 

C'est pourquoi notre préconisation porte essentiellement sur des thés corsés ou bien charpentés, puissants en goût, supportant éventuellement un peu de lait. Ce sont généralement des thés noirs de Chine, d'Inde ou de Ceylan. Cependant si vous préférez prendre un thé vert, c'est là votre goût personnel et c'est la seule chose qui compte vraiment. Le thé doit correspondre à votre attente et vous satisfaire, voire vous donner du plaisir.

Avec un brunch

Le brunch est issu du mélange breakfast - lunch. C'est un repas à part entière, englobant le petit déjeuner et le déjeuner. 

Comme pour le petit déjeuner, notre conseil portera sur des thés charpentés qui soutiennent aisément la rencontre avec des mets solides et forts en goût. Les thés aux épices type chaï ont ici toute leur place.

Au cours d'un repas

La question de l'accompagnement d'un repas est plus compliquée, en raison de la variété des plats, des senteurs et des goûts. Les thés verts japonais se marient bien avec les crustacés, certains poissons et les fruits de mer. Les thés noirs de Darjeeling (Inde) accompagnent bien une cuisine fine, délicate et parfumée, tout comme les thés au jasmin ou les thés verts de Chine qui forment de beaux accords avec les légumes. Les thés noirs d'Assam (Inde), du Yunnan (Chine) ou de Nilgiri (Inde du Sud) ont assez de charpente et de goût pour dialoguer avec des plats relevés ou forts en goût. Les thés aux épices sont parfaitement adaptés en accompagnement d'un repas.

Avec le fromage, les accords sont multiples : un thé vert iodé japonais avec le fromage de chèvre frais, un Assam pour les croûtes fleuries type camembert, un Darjeeling d'été pour les pâtes persillées,  un thé oolong pour les pâtes cuites type comté, etc. Chacun peut faire ses propres essais et trouver son bonheur.

Les desserts et les pâtisseries obéissent aux mêmes règles que le choix du thé au goûter.

Au goûter

Les thés aromatisés ont ici toute leur place. Les accords se feront entre les notes présentes dans les pâtisseries (vanille, fruits...) et ceux entrant dans la composition des thés aromatisés. La gamme est suffisamment vaste pour que chacun puisse y trouver son inspiration.

Parmi les thés nature, on cherchera toujours des thés fleuris, délicats et fins, comme les thés verts de Chine et du Japon, les Darjeeling de printemps, le thé noir Keemun de Chine.

Le soir

Lorsque notre préconisation porte sur le soir, c'est en raison d'un facteur essentiel : l'absence de caféine. C'est pour cela que nous recommandons plutôt le rooibos, les infusions de fruits et de plantes. Mais là aussi, c'est vous qui décidez. Si la caféine ne vous empêche pas de dormir, vous pouvez boire n'importe quel thé. Si vous la redoutez, évitez le thé après seize heure car l'effet du thé dure environ cinq à six heures.